Lun - Sam : 10h - 19h    01 43 43 35 20

Le bilan du marché en 2018 des deux/trois roues motorisés !

Motos, scooters, Maxi-scooters … 125cm3, 50cm3 … La chambre syndicale (CSIAM) qui regroupe l’ensemble des constructeurs nous livre les chiffres et analyses du marchés des deux/trois roues motorisés 2018.

2018 fut une année favorable pour le marché des motos, scooters, maxi-scooters … Avec une hausse de 8,7% des immatriculations, le marché retrouve de sa vigueur. On remarque une année fructueuse pour tous les segments du marché, y compris les 125cc. Toutefois, exception faîte des cyclos (-31,5%) et des 50cm3, victime des vélos à assistance électrique et d’un désintérêt des ados pour les deux-roues motorisés.

La France se démarque par un engouement toujours aussi important sur le marché.

En sachant que le marché européen représente environ 1 million de machine, contre 300 milles pour le Japon et 400 milles pour les USA, chiffre assez bas au vu de la population et du pouvoir d’achat, le marché français se démarque avec ses 250400 unités.

La France est le premier pays consommateur du marché des motos / scooters en Europe, suivi de l’Italie (240930 unités). Malgré l’effet « gilets jaune » qui a engendré un ralentissement de l’économie sur la fin de l’année, cela ne s’est pas fait sentir chez les grosses concessions, les véhicules étant commandées avant le début de la crise.

Top 10 des constructeurs de 125 cm3 en 2018 :

  • Total des modèles vendus : 50 944 (+15,21%)

1 – Honda : 13 321, +10,78 %

2 – Yamaha : 10 329, +19,08 %

3 – Piaggio : 4 894, +0,74 %

4 – Peugeot : 2 592, +27,68 %

5 – Kymco : 2 344, +0,64 %

6 – Sym : 2 248, +16,60 %

7 – Mash : 1 971, +2,76 %

8 – KTM : 1 560, -3,58 %

9 – Suzuki : 1 425, +49,68 %

10 – Orcal : 1 277

Source : CSIAM

Top 10 des constructeurs en 50 cm3 en 2018 :

  • Total des modèles vendus : 72 908 (-32,25%)

1 – Piaggio : 10 476, -28,06 %

2 – Peugeot : 9 992, -50,73 %

3 – Sym : 5 095, +9,78 %

4 – Kymco : 3 528, -42,14 %

5 – Beta : 2 873, -15,35 %

6 – Rieju : 2 868, -32,49 %

7 – JM Motors (2139) / Yamasaki (718) : 2 857 +37,10%

8 – Govecs : 2 372, +96,20 %

9 – Derbi : 2 108, -39,58 %

10 – Aprilia : 2 013, -6,59 %

Source : CSIAM

Un segment en pleine émergence : L’électrique

La France est en seconde position sur ce marché en plein développement avec 1526 exemplaires, derrière l’Espagne (2970 unités). On remarque une hausse de 46,9% par rapport à 2017, cela est dû aux normes toujours plus restrictives et à la vigueur du segment des équivalents 50cm3. Cependant ce segment du marché ne représente que 0,75% des ventes.

Des normes toujours plus complexes à la circulation

La chambre syndicale (CSIAM) a précisé récemment qu’il n’y avait pas de menace particulière sur le marché, cependant, le système de bonus / malus « écologique » va s’appliquer dès le 1er janvier 2020, cela permettrait d’inciter le marché à se diriger vers des véhicules dit plus « vertueux ». Cela pénalisera les utilisateurs de véhicule émettant plus de 117 grammes de CO2 à un montant maximal de 10 500 €.

Exemple des malus en fonction du barème automobiles de 2019 :

Modèle du véhicule Émission de CO2 Malus
Honda PCX 125 48 g 0 €
Kawasaki Z650 103 g 0 €
Triumph 1200 Scrambler XE 122 g 60 €
Yamaha R1 167 g 4 253 €
BMW K 1600 GTL 133 g 253 €
Honda GL 1800 DCT 128 g 90 €
Kawasaki H2 173 g 5 573 €

On remarque que ce sont principalement les grosses cylindrés seront impactés.

Le contrôle technique sera imposé en 2021 (sauf contrordre).

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier